Et tu chantes, chantes, chantes, chantes !

D’accord, je ne suis pas très inspiré pour les titres en ce matin pluvieux !

Mais j’en profite quand même pour faire le tri des images faites lors du superbe début de printemps que l’on a eu.

Comme l’année dernière, les gorges-bleues sont elles aussi revenues se reproduire dans nos marais. Mais l’effectif sur le site que je suis est plus faible que l’an dernier. Je profite de ce billet pour alerter la pratique désastreuse de certains “photographes” qui n’hésitent pas à aller courir en long et en travers des roselières, détruisant le milieu, pour faire des images forcément minables. Je rappelle que l’observation est la base préalable à l’élaboration de clichés. Repérez les habitudes de vos sujets avant tout, cela ne prend guère de temps et profitera à ces beaux chanteurs.

Pour info, image prise en bord de route, debout derrière mon trépied, sans camouflage.